Vous êtes ici : Accueil SE-PHI-VERT Services

SE-PHI-VERT Services

 

SE-PHI-VERT : Services à la personne

Notre entreprise est composée de deux entités : Logo_SEPHIVERT et   Societe_Logo_SEPHIVERT-SERVICES celle-ci permet  de bénéficier d’un crédit d’impôt ou d’une réduction d’impôt sur l’entretien paysager dans la Seine et Marne (77), le Val de Marne (94), et dans le sud Essonne (91).

Allez visiter notre site Sephivert Services

Nous intervenons de manière ponctuelle (à la prestation) ou de manière régulière pour assurer les petits travaux de jardinage.

logo-unep-les-entreprises-du-paysage a défini une liste de petits travaux de jardinage réalisables dans le cadre du service à la personne. http://www.entreprisesdupaysage.org/base-documentaire/services-a-la-personne/158-Les-activites-eligibles-en-petits-travaux-de-jardinage/311-liste-de-petits-travaux-de-jardinage-

Cette liste est la suivante :

– La tonte, et l’entretien de gazons ;
– Le débroussaillage ;
– L’entretien des massifs et des balcons ;
– L’arrosage manuel des végétaux (hors maintenance d’arrosage, hors goutte à goutte) ;
– Le ramassage des feuilles ;
La scarification ;
– L’application d’engrais et/ou d’amendements (produits fournis par le client) ;
– Le déneigement ;
– L’entretien des potagers ;
– L’enlèvement des déchets verts ;
– La petite maintenance régulière des allées et des terrasses ;
– La petite maintenance régulière du mobilier de jardins et accessoires ;
– Le bêchage, le binage et le griffage ;
– Le désherbage ;
– Petit arrachage manuel et évacuation des végétaux ;
– La taille des haies, des fruitiers, des rosiers et des plantes grimpantes dans le respect du décret du 1er septembre 2004 ;
– La taille d’arbres et d’arbustes hors élagage, effectués à partir du sol ou dans les conditions de l’article R 4323-63 du code du travail ;
– Le traitement des arbres et des arbustes (produits de la gamme amateur ou de la gamme professionnelle en PJT sous réserve de la détention de l’agrément) ;
– Le traitement chimique des gazons (produits de la gamme amateur ou de la gamme professionnelle en PJT sous réserve de la détention de l’agrément)

Par conséquent ne sont pas éligibles au titre des petits travaux de jardinage :
-Les travaux d’entretien auprès des collectivités territoriales
-Les travaux d’entretien auprès des bailleurs de fonds
-L’élagage
-Les travaux de création : ainsi, par exemple, l’engazonnement, le fleurissement (fourniture de plantes décoratives et plantation) ne sont pas éligibles en services à la personne.

Bénéficiez d’un crédit ou d’une réduction d’impôt avec SE-PHI-VERT

Le crédit d’impôt ne s’applique que si le contribuable est dans l’une des situations suivantes :
– pour un contribuable célibataire, veuf ou divorcé : il doit avoir exercé une activité professionnelle au cours de l’année du paiement des dépenses ou avoir été inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses,
– pour les personnes mariées ou ayant conclu un pacte civil de solidarité, soumises à une imposition commune, chacune des deux personnes doit répondre aux conditions du paragraphe ci-dessus.
La condition d’activité professionnelle ou de demandeur d’emploi pendant trois mois au moins doit être satisfaite l’année du paiement de la dépense, et non l’année précédente ou l’année suivante (soit l’année d’imputation de l’avantage fiscal).
Un couple dont un seul des conjoints travaille ou est demandeur d’emploi ne peut donc pas bénéficier du crédit d’impôt, il ne pourra bénéficier que de la réduction d’impôt.
L’administration fiscale admet quelques dérogations à ce principe. Le crédit d’impôt est accordé au couple dont l’un des conjoints exerce une activité professionnelle (ou est demandeur d’emploi) et l’autre :
– est conjoint d’exploitant individuel,
– poursuit des études dans l’enseignement supérieur
– ou est en congé individuel de formation,
– ou est invalide ou handicapé,
– ou est atteinte d’une affection de longue durée.
Le crédit d’impôt, s’il excède l’impôt dû en partie ou en totalité, donne lieu à  remboursement par le Trésor Public.

Exemple : un contribuable actif ou demandeur d’emploi, a dépensé 3 000 € en petits travaux de jardinage, lui ouvrant droit à un avantage fiscal de 50%, soit 1 500 €. Le montant de l’impôt sur le revenu qu’il doit se monte à 750 € ; le Trésor, après imputation de l’avantage fiscal, lui reversera la différence de 750 € (soit 1500 € – 750 €).

 

La réduction d’impôt est valable pour les autres personnes (les retraités notamment) ainsi que pour les personnes qui paient les dépenses pour des services rendus au domicile de leur ascendant (se reporter au point suivant, « localisation du service »). Un retraité qui n’est pas imposable est donc exclu de l’avantage fiscal.
La réduction d’impôt vient se déduire du montant de l’impôt dû, mais il ne peut pas donner lieu à restitution par le Trésor Public si le montant que le contribuable pourrait déduire dépasse le montant de l’impôt qu’il doit.

Exemple : l’impôt restant dû par votre client retraité est de 1 000 € ; il a dépensé 3 000 € en petits travaux de jardinage, lui ouvrant droit à un avantage fiscal de 50%, soit 1 500 € ; il ne pourra bénéficier à plein de cet avantage : après prise en compte de l’avantage fiscal l’impôt restant dû sera ramené à zéro €, mais le Trésor Public ne lui restituera pas la différence de 500 €.

 

 

 

Maud CARROUE vous répond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>