Vous êtes ici : Accueil Paysagiste : Source de l’UNEP

Paysagiste : Source de l'UNEP


plantations

Le métier de paysagiste

Le technicien paysagiste est chargé de mettre en valeur notre environnement en créant, ou rénovant des espaces verts et d’opérer les transformations du paysage. Il exerce son activité en milieu urbain ou rural. Le technicien paysagiste s’occupe de l’aménagement, de l’entretien d’un espace vert. Il organise et supervise les travaux de son équipe d’ouvriers paysagistes sur un chantier. Il réalise jardins et espaces verts en se conformant aux plans de l’architecte paysagiste. De plus, il interprète les plans et documents d’exécution dans les règles de sécurité.

Le technicien paysagiste participe à la préparation des sols, semis, aux plantations de végétaux et aux opérations d’engazonnement. Il entretient également les surfaces, taille les arbres ou arbustes si besoin. Il contrôle les fournitures et leur approvisionnement.

Compétences requises

Des connaissances en botanique

Le technicien paysagiste dispose de très bonnes connaissances sur les végétaux, les méthodes de plantation ou d’engazonnement. Il est capable de lire un plan et perçoit l’harmonie des formes, des couleurs et des volumes.

Le sens du contact

Les capacités d’organisation du technicien paysagiste et son sens du contact lui permettent de diriger un ou plusieurs groupes d’ouvriers paysagistes. Pédagogue, il transmet son expérience et ses connaissances techniques à ses équipiers. Il sait aussi dialoguer avec les clients.

 

Le métier de paysagiste recouvre des compétences et des niveaux de responsabilités très variés.

  • Le CAPA ou BEPA Aménagement paysager s’effectue en 2 années après la 3e . Ces futurs professionnels peuvent effectuer tous types de travaux paysagers en création et en entretien. Ils se forment à la préparation des sols, à la plantation et à l’entretien des végétaux, à la maçonnerie paysagère.
  • Les bacs professionnels aménagements paysagers ; gestion des milieux naturels et de la faune ; forêt se préparent en 3 ans après la 3e , sous statut scolaire ou en apprentissage. Ils sont accessibles, sous certaines conditions, aux titulaires d’un CAPA. Ces bacs pro forment à l’exécution des travaux, à l’utilisation du matériel et à la connaissance de matériaux et végétaux.
  • BTSA aménagements paysagers En 2 ans après le bac, le BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) aménagements paysagers forme les étudiants à la gestion de projets d’aménagements paysagers, de l’étude préalable initiale à la fin de leur réalisation. Le programme porte aussi sur la conception et l’étude de projet d’aménagement, avec la prise en compte de contraintes économiques et environnementales. En plus des enseignements généraux, les cours portent sur la biologie, l’écologie, l’agronomie, les agroéquipements et les aménagements paysagers.

Maud CARROUE vous répond

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>